Elimination de la rouille

Les étapes du processus

L’élimination de la rouille d’une carrosserie s’effectue dans un bain d’acide à environ 50 degrés Celsius. Il existe certains préjugés à ce sujet. Vous pouvez lire sur internet que l’acide qui reste dans les joints peut provoquer de la rouille longtemps après que le véhicule ait été peint. Ces histoires sont en partie vraies mais uniquement si de l’acide chlorhydrique est utilisé.

                                                                                                                                                                                                                                                                                    

Lorsqu’une carrosserie n’est pas correctement rincée, certaines molécules d’acide chlorhydrique peuvent rester dans des endroits difficiles d’accès. Plus tard, ces molécules peuvent être réactivées par l’humidité et provoquer l’apparition de rouille et toutes les complications qui l’accompagnent. Par conséquent et pour éviter ce problème, Autobeitserij Holland utilise de l’acide phosphorique. Lorsque l’acide phosphorique sèche, il est chimiquement transformé en phosphate de fer par une réaction chimique irréversible. Ainsi, le phosphate de fer de redeviendra jamais de l’acide, même au contact d’humidité.                                                                                                                                                 

 

Ce phosphate de fer a une propriété légèrement protectrice qui, comme une fine couche d’aluminium, empêche l’apparition de rouille. Ceci est visible par la fine pellicule blanchâtre sur la carrosserie.

 

 

Aller à l’étape suivante (Préservation)